Sortie AVS – City-vacances 24/28 juillet 2017

Philippe et moi partons en voitures, en nous suivant, en ce lundi 24 juillet au matin, et ce, compte tenu de nos différentes obligations respectives. Direction la Baie de Somme. Nous déposons mon véhicule aux abords du terrain de camping situé près de Rue que nous rejoindrons ensuite 2 jours plus tard. Nous nous dirigeons ensuite avec le véhicule de Philippe vers la gare de Noyelle-sur-Mer où ce dernier va également laisser son véhicule. Les jeunes de City-vacances nous rejoignent vers 11 h.

Philippe coache le groupe avec Abdel le moniteur de la Ville de Sotteville-lès-Rouen, je ferme la petite troupe afin de rassurer et d’aider les jeunes en difficulté : dérailleurs, montées, trop chaud, trop froid, etc. Cela me change de ma solitude de conduite du groupe du samedi où je suis toujours devant. Sophie conduit le camion avec beaucoup de sérieux et d’attention envers l’ensemble du groupe.

L’itinéraire concocté par Philippe est assez génial, il a réussi à nous faire descendre la seule rupture de pente présente autour de la Baie et allier pistes cyclables et chemins de découverte en bord de baie. Justement, nous avons suivi un beau parcours dans les polders entre Saint-Valéry-sur-Somme et la Pointe du Hourdel. Pause-déjeuner au Hourdel, le temps est superbe. Nous allons comme il se doit, observer les phoques qui nagent dans le courant à l’extrémité de la pointe. Ensuite, nous nous rendons un peu plus au sud le long d’une plage où nous pouvons observer à quelques 200 m, leurs cousins autochtones, appelés « veaux de mer ». Il y en a une trentaine d’allongés sur le sable. Cap sur Cayeux-sur-Mer où nous sommes hébergés au sein d’un gite équestre.

Le lendemain matin nous partons en véhicules à proximité du Parc de Marquenterre afin de visiter la baie avec un guide et étudier la faune et la flore. Les jeunes ont appris la différence entre la Slikke et le Schorre, gouté les salicornes, observé les oiseaux, appris les différences entre phoques migrateurs en provenance des Iles Britanniques et les Veaux de mer locaux,
retenus quelques chiffres : 7 millions de m3 d’eau de mer pénètrent à chaque marée dans la baie de Somme qui est une des plus belles baies du monde, etc.

Après une pause-déjeuner nous repartons en VTT vers le magnifique camping de Champ Neuf, par des itinéraires superbes définis par Philippe, montons les tentes, jouons au foot et finissons la journée dans une piscine-parc aquatique.

Le lendemain matin départ en VTT vers Rue, via Fort Mahon-Plage. Les jeunes avaient dans l’après midi rendez-vous à l’Aqua club de belle-Dune. Je rentre sur Rouen. Philippe est resté avec toute l’équipe jusqu’au jeudi soir.

Un moment très sympa avec les jeunes et l’équipe de Sotteville-lès-Rouen au cours duquel nous avons allié : découverte du VTT, loisirs, découverte du milieu géographique, etc. A refaire.

Un très grand merci à la Ville de Sotteville-lès-Rouen pour cette excellente organisation au cours de laquelle nous avons pu partager nos passions respectives avec les jeunes.

Noël de Coligny.

Nous sommes attentifs aux explications du guide sur le fonctionnement de l’écosystème de la Baie.

 

Le schorre ou pré salé devant nous. Au loin, la slikke ou vasière recouverte à chaque marée.

 

Il faut suivre le guide et rentrer, la mer remonte moins vite que dans la baie du Mont Saint Michel, mais pas loin.

 

Comment rouler dans un terrain sableux pour rejoindre son camping ? Réponse : on essaye de rester le plus possible sur l’herbe située à gauche ou à droite du sentier, ou on dégonfle les pneus et on fonce…

 

Cela laisse dubitatif… Mais les coachs sont sereins.

 

Après l’effort, le réconfort, mais il faudra attendre l’après midi pour la baignade au centre aquatique de Fort Mahon.

 

Mission accomplie, n’est-ce pas Philippe ?

 

D’accord, certes, mais quand repartons-nous pour de nouvelles aventures ?

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bravo Philippe pour ce très joli parcours que tu as préparé et que Noël m’a expliqué. Très diversifié,technique et très agréable. Les jeunes ont beaucoup aimé,un vrai travail de Professionnel.